Visiter Lima par Mariano Mantel

Lima : les bons plans de la capitale

Capitale du Pérou, Lima se situe sur le littoral pacifique. Cette métropole s’étend sur plus de 2 500 km² et compte près de 8 000 000 d’habitants, soit un peu plus du quart de la population totale du pays. Fondée en 1535 par le conquistador espagnol Francisco Pizarro, elle est le cœur politique, commercial et financier du Pérou.
L’étendue de Lima, ainsi que son hétérogénéité, en font une ville pleine de contrastes à laquelle nous vous conseillons de consacrer plusieurs jours. Un tour d’horizon des sorties à faire sur Lima vous est présenté par nos amis de l’agence de voyage locale Perú Excepción.

Les sorties culturelles incontournables

Basílica y convento de San Francisco de Asís

Couvent San Francisco

Dans le centre de Lima, la basilique et le couvent de Saint-François d’Assise constituent l’un des ensembles coloniaux les mieux préservés de la capitale. Chargé d’histoires, il regorge de trésors : une profusion de chapelles latérales aux statues en bois polychromes baroques, des peintures de l’école de Cusco, une bibliothèque renfermant plus de 25 000 volumes du XVIe au XXe siècle, etc. On peut également visiter la crypte qui fait penser aux catacombes romaines ; plus de 70 000 sépultures s’y cachent ! La visite du lieu se fait forcément avec un guide mais le prix de l’entrée est très raisonnable.

Museo Larco

musee-larcoCe musée est un incontournable de votre périple au Pérou. Il a été fondé en 1926 par Rafael Larco Hoyle, archéologue péruvien à qui l’on doit plusieurs découvertes sur les civilisations précolombiennes. Il se trouve dans une maison vice-royale du XVIIIe siècle, dans le quartier Pueblo Libre, et présente de manière très pédagogique l’histoire précolombienne du Pérou à travers des œuvres de l’époque.
La seconde partie du musée est constituée de salles thématiques : les tissages, les sacrifices humains, la musique et la danse, etc. Les objets sont particulièrement bien conservés et pourtant ils ont pour certains plus de 2 000 ans !

Museo Pedro de Osma

museo-pedro-de-osma-wikimedia

Pedro de Osma était un riche aristocrate propriétaire de mines et collectionneur d’œuvres d’art. L’ensemble de ces œuvres est aujourd’hui rassemblé dans son ancienne résidence d’été de style français, construite en 1906 à Barranco. Le musée est géré par la fondation privée Pedro y Angelica de Osma Gildemeister. On y admire des peintures de l’école cusquénienne, du mobilier de l’époque du vice règne ou encore des œuvres d’orfèvrerie en argent. Que de très belles pièces datant du XVIe au XIXe siècle.




On fait quoi ce soir à Lima ?

On se promène dans le Parque de la Reserva

parque-de-la-reserva-flickr-david-almeida

Une soirée magique vous attend au Parque de la Reserva : un magnifique circuit de 13 fontaines qui s’animent sur un air de musique traditionnelle péruvienne, le tout sublimé par un jeu de lumières féérique. Cet ensemble détient d’ailleurs le record Guiness du plus grand complexe de fontaines d’eau au monde. Mais ce qu’on aime surtout c’est l’intimité du lieu, l’étonnant spectacle de son et lumière et pouvoir se rafraîchir sous les jets d’eau par grande chaleur.

On se régale de la cuisine du pays

La gastronomie péruvienne est reconnue pour être l’une des meilleurs au monde et justement, Lima regorge de restaurants aux menus plus alléchants les uns que les autres.

Cheviche

La Mar Cebicheria

Vous avez des envies de ceviche ? C’est ici qu’il faut venir, on vous servira le meilleur ceviche de la capitale. Le propriétaire de ce restaurant n’est autre que le Chef mondialement connu Gastón Acurio. Le poisson est extrêmement frais, notamment l’espadon pêché sur le littoral nord du pays.  On vous conseille chaudement de prendre la formule dégustation qui comprend cinq types de ceviche différents.

Le Malabar

Pour découvrir des saveurs inconnues et exotiques, c’est ici ! Le Chef Pedro Miguel Schiaffino choisit ses produits venus de tout le pays avec soin et pioche même dans son propre potager biologique. Il mélange avec beaucoup de subtilité les parfums andins aux fruits tropicaux amazoniens : explosion des sens garantie.

On finit la soirée autour d’un pisco sour

Pisco Sour

À consommer avec modération, et sous condition que vous ayez l’âge légal pour boire de l’alcool.

Huaringas Bar

Bar très sympa qui propose des cocktails étonnants à base de pisco : aux feuilles de coca, au chocolat ou encore au fruit de la passion. Le weekend des concerts en live sont organisés. Une très bonne adresse pour appréhender l’atmosphère de la nuit liménienne.

Art Déco Lounge

Tout juste sortis de notre machine à remonter le temps nous voici à la Belle Époque. Dès le hall d’entrée, le ton est donné : des murs colorés, des lumières teintées et deux grands miroirs de fer forgé Art Déco. On ressent dans cette magnifique maison républicaine une véritable ambiance glamour et feutrée. Pas moins de 30 recettes de piscos sours sont proposées, en plus des jus exotiques et boissons raffinées venues d’Espagne.

 

 

Image d’en-tête : Mariano Mantel
À propos de Perú Excepción
Exploratrice insatiable, en recherche perpétuelle de nouvelles aventures, écolo mais pas bobo, incollable sur le Pérou. Localisation actuelle: Buenos Aires.

Laisser un commentaire