Pérou les immanquables

Le Pérou en 5 sites incontournables

La grande diversité des régions du Pérou en fait un pays idéal à parcourir. Que vous cherchiez sa richesse gastronomique, la rencontre avec ses habitants, la découverte de ses sites archéologiques, suivre les traces de sa légendaire civilisation Inca… Chacun y trouvera son compte lors de son prochain voyage. Pour guider vos premiers pas, nos amis de l’agence Perú Excepción ont sélectionné pour vous le meilleur du Pérou !

Lima

Lima : centre historique

À moins que vous n’arriviez des pays frontaliers en bus, en mini-van ou à dos de lama, il est très probable que vous atterrissiez à la capitale péruvienne. Ville portuaire, Lima possède le charme des cités coloniales. Son centre historique, d’où se dressent la Plaza Mayor et son emblématique cathédrale, est d’ailleurs inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité. Dans le quartier de Miraflores, de belles promenades sur la corniche s’étendent le long de la côte Pacifique. Plus bohème, le quartier de Barranco est le rendez-vous des artistes et des épicuriens. Vous y trouverez une sélection de bars et de restaurants pour animer vos nuits à la capitale. C’est aussi l’occasion de goûter à la cuisine dite fusion, un savant mélange des différentes cultures qui ont marqué le pays, et qui doit sa renommée mondiale au chef Gaston Acurio.

Prenons la route des Andes méridionales, à 1.000 km au sud de Lima, pour découvrir le charme d’Arequipa.

Arequipa

Arequipa (Pérou)

Tout comme Lima, le centre-ville d’Arequipa est inscrit au Patrimoine mondial de l’humanité et sa Place d’Armes fait partie des plus beaux monuments historiques du pays. Celle que l’on surnomme la cité blanche est l’une des premières villes coloniales péruviennes, fondée par le conquistador Pizzaro en 1540. Située au pied du volcan Misti, à qui elle doit ses murs blancs en pierre volcanique, le soleil y brille 300 jours par an. Dans les alentours, ne manquez pas la splendide excursion au Canyon de Colca, un des plus profonds du monde. A 3.400 m de profondeur, vous pourrez y admirer l’agriculture en terrasses, vestige de l’empire Inca encore utilisé aujourd’hui et, avec de la chance, assister au vol majestueux du condor.

Cusco

Cusco Plaza Armas - Pérou

Le nombril en quechua, Cusco a longtemps tenu une place centrale dans l’empire Inca jusqu’à se faire détrôner par Lima qui fut élue capitale par les colons espagnols. Aujourd’hui, elle a retrouvé sa popularité notamment grâce à l’essor du tourisme qui suivit la découverte tardive du Machu Picchu. La ville, inscrit au Patrimoine mondiale de l’humanité, témoigne par son architecture des différentes cultures qui s’y sont établis. Le couvent Santo Domingo se dresse à l’endroit où fut construit le Qorikancha, le principal temple du culte du soleil et la cathédrale fut construite sur les fondations d’un palais Inca. Pour gouter aux saveurs locales et découvrir l’artisanat, ne manquer pas de faire un tour au Marché central dont les étales colorées raviront certainement les photographes affutés.




Cusco est aussi le point de départ vers le Machu Picchu. Il est possible de faire le voyage en train jusqu’à Aguascalientes, un lieu coupé du monde entouré de végétation tropicale.

Machu Picchu

Machu Picchu (Pérou)

Oublié durant presque trois siècles, ce chef d’œuvre de la civilisation Inca fut (re)découvert en 1911 par l’explorateur nord-américain Hiram Bingham. Le Machu Picchu fait aujourd’hui parti des sites les plus visités au monde. Bien qu’il soit possible d’y accéder en bus via Aguascalientes, les plus audacieux choisiront un des chemins proposés pour atteindre LA citadelle (comptez des treks de 3 à 6 jours) dont le célèbre chemin de l’Inca. Il est préférable de s’y rendre de bonne heure pour éviter la foule et bénéficier d’une meilleure luminosité. C’est ici que, sur les hauteurs de la montagne sacrée, il se dresse dans toute sa splendeur devant vos yeux ébahis. Vous n’êtes pas près d’oublier ce moment !

En route vers Puno à bord du train Adean Explorer, une traversée inoubliable des reliefs de la Cordillère à l’Altiplano.

Titicaca

Puno, ville portuaire, constitue le point d’accès aux merveilles du lac sacré Titicaca qui surplombe l’Altiplano à 3.812 m. Bon nombre de légendes lui sont conférées et l’on raconte même qu’un trésor y serait enseveli, tel l’Atlantis. perou-titicacaAprès 20 minutes de navigation, on atteint les îles flottantes Uros où l’on peut admirer la technique de constructions en roseaux, la totora, qui sert de base aux habitations et aux bateaux des Aymaras. En sortant de la baie, cap sur l’île Amantani où il est coutume de loger chez des hôtes qui font en sorte de vous recevoir dans les meilleures conditions. Quelques balades sont possibles notamment sur les hauteurs de l’île où se dresse le Temple en honneur à la Pachamama, véritable lieu de culte et d’offrandes. Votre navigation s’achève sur l’île de Taquile, sans doute la plus authentique. Ici les populations vivent en autarcie et sont passés maître dans l’art du tissage. Les hauteurs offrent une vue imprenable sur les sommets enneigés de la cordillère qui encerclent le lac.

À propos de Perú Excepción
Exploratrice insatiable, en recherche perpétuelle de nouvelles aventures, écolo mais pas bobo, incollable sur le Pérou. Localisation actuelle: Buenos Aires.
Un commentaire
  1. C’est vrai que sans jamais avoir mis les pieds au Pérou, chacun de ses sites résonnent en moi…

Laisser un commentaire