Panorama de la cathédrale à Amiens

Amiens : les immanquables à visiter !

Entre Paris et Lille, proche de la Belgique, du Royaume-Unis et des Pays-Bas, Amiens est un haut-lieu du tourisme. Vous y trouverez de grands monuments historiques, des espaces de verdure magnifiques ainsi qu’un centre-ville attrayant.

La cathédrale

C’est évidemment LE monument touristique amiénois absolument incontournable, qui a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1981.

Notre Dame d’Amiens est tout simplement la cathédrale la plus volumineuse de France.

D’un point de vue architectural, elle est la représentation idéale du style gothique (mais ce n’est évidemment pas la seule ans l’hexagone).

Je vous conseille bien entendu de la visiter et d’examiner attentivement son aspect extérieur sur ses différentes façades. Si possible, restez un soir où une projection restitue les couleurs initiales de l’entrée.

La maison de Jules Verne

Jules Verne (1824-1905) a vécu une grande partie de sa vie à Amiens (1872-1905), où il possédait deux maisons, dont l’une d’elle a été transformée en musée (en conservant au possible l’habitat dans son état d’origine du célèbre écrivain). Mondialement connu pour avoir inspiré à maintes reprises le cinéma hollywoodien, l’œuvre du romancier amiénois a également donné goût à l’aventure et au voyage à ses innombrables lecteurs.

Il existe également un cirque qui porte son nom, et qui a d’ailleurs été inauguré par lui en 1889.

Les hortillonages

Embarquement aux hortillonages à Amiens

jardin dans les hortillonnages à Amiens

Au cœur de l’urbanisme agité de cette grande ville, il est possible de trouver un espace d’une zénitude et d’une poésie indicibles. Cette enclave bucolique est l’occasion de visiter de superbes jardins, tout en flânant au fil de l’eau. Il existe deux parcours possibles : en barque ou à pied (en suivant les sentiers). Je conseille d’essayer les deux.

Le quartier Saint Leu

amiens-saint-leu-rue-du-donC’est de loin mon quartier préféré à Amiens, et très certainement celui des touristes et de nombreux amiénois, en particulier les étudiants.
Le vendredi et le samedi en soirée, ce lieu pittoresque se veut particulièrement animé.

Et il n’y a pas seulement des cafés où boire et danser, mais aussi une flopée de bonnes adresses culinaires (la plupart sur le quai bélu).

En semaine et dans la journée, ça reste un endroit fort agréable pour boire un verre ou déjeuner tranquille.

Saint-Leu et ses environs, c’est avant tout une ambiance, un esprit.

Le centre ville

Amiens plage, centre ville en été

Presqu’entièrement « piétonnisé », Amiens offre un centre-ville « somme » toute assez classique avec son lot de boutiques, de cafés et de restaurants très variés. J’imagine que cela ravira sans mal les amateurs 🙂

Côté boutique, il est à noter la présence du fameux « Jean Trogneux » avec ses spécialités picardes (à proximité de l’Hôtel de ville), mais qui commence à se déployer en France, fort de son succès.

Le centre-ville amiénois est aussi le théâtre d’événementiels attrayants (amiens plage – voir la photo ci-dessus -, marché de noël, etc.).

C’est évidemment le point central pour être à bonnes distances de tous les immanquables que je présente ici, mais j’en ajouterai rapidement deux :

  • la bibliothèque Louis Aragon (superbe bâtiment),
  • la très moderne maison  de la culture, qui complète le cinéma d’art et d’essai Saint Leu, en proposant pas mal de rétrospectives, et qui peut être une alternative sympathique aux spectacles donnés au Cirque et au Zénith d’Amiens.

Le parc Saint-Pierre

Lac Parc Saint Pierre Amiens

Ponton Parc Saint Pierre Amiens

C’est un endroit de la ville qu’on aurait tort de négliger selon moi. Personnellement, je n’ai jamais perdu l’occasion d’y faire un tour, histoire de me ressourcer un peu.

Il est une sorte de prolongement aux Hortillonnages, avec cette fois son lot d’activités (sport, jeu, nautisme, etc.).

Lieu de verdure situé au cœur de la ville, il a plus qu’une fonction “apaisante”, voire de mixité sociale, en tant que trait d’union entre les quartiers nord de la ville et le centre-ville, plus cossu (à l’instar du sud Amiénois).

Même si c’est un peu moins vrai à cause depuis les nouvelles constructions malheureuses (toujours selon moi), la vue sur la Cathédrale depuis le parc, surtout lors d’un coucher de soleil, est saisissante de beauté.

Depuis le parc, vous pouvez remonter le canal de la Somme. Un parcours pédestre ou sportif des plus agréables, sur lequel vous trouverez des habitations pittoresques et même de quoi vous restaurer.

La tour Perret

amiens-tour-perret-eclairage-nuitTout, tout, tout, vous saurez tout sur la tour Perret ! Du moins l’essentiel 😉

Déjà, il faut savoir qu’on ne peut plus la visiter (ce qui offrait pourtant une vue appréciable). Elle reste cependant un tout majeur dans la symbolique des bâtiments amiénois, d’autant que des travaux de rénovation et d’éclairage ont été effectués récemment.

En revanche, ces changements font polémique : le style architectural d’Auguste Perret y aurait été sacrifié. De même, les aménagements devant la gare (verrière) gâcherait la vue pour les touristes arrivés par le train.

Sinon, voici pour la fiche technique :

  • Construite en 1949
  • Hauteur : 110 mètres (antenne)
  • 26 étages
  • Lien avec le chanteur du même nom : aucun 😀

 

QUIZ : connaissez-vous Amiens ?

Partagez le quiz pour voir vos résultats !


Dites-nous juste qui vous êtes, pour accéder à vos résultats !

Connaissez-vous Amiens ? J'ai fait %%score%%/%%total%% au quiz « %%quizname%% » ... Et vous ?

 

Ajout d’images externes (creative commons):

À propos de Jérôme Bouquet
Ce développeur Web féru de littérature et de cinéma n'a de cesse de contenter son insatiable curiosité pour l’ailleurs, les civilisations hétéroclites et les splendeurs aventureuses de ce monde. Il est le co-fondateur de ce blog voyage.

Laisser un commentaire