Romain en une avec un compact

Quel appareil photo compact choisir pour voyager ?

Le compact est souvent l’appareil photo favori des voyageurs pour deux raisons :

  1. La première et la plus évidente : sa taille. Petit, léger, il se glisse dans une poche et permet de l’avoir sous la main à chaque instant pour prendre une photo sur le vif. C’est vraiment l’argument de poids (c’est le cas de le dire) par rapport aux appareils dit “reflex” ou même “bridge”.
  2. Autre point intéressant pour les amateurs de belles images sans connaissances particulières en photographie : sa simplicité d’utilisation déconcertante. Les réglages sont généralement basiques et on passe de l’un à l’autre via une molette dont les pictogrammes généralement très clairs permettent une compréhension immédiate.

Cependant il existe vraiment de tout sur le marché, du très bon au très mauvais et si votre volonté est bien de rentrer de vacances avec des clichés que vous serez fier de présenter à vos amis pour les faire saliver, sachez choisir le bon modèle, au delà du look et de l’attractivité de son prix.

Car non, tous les compacts ne se valent pas, loin de là !

Il est toutefois difficile de lister les caractéristiques à prendre en compte pour le choix d’un bon compact, elles sont nombreuses, ainsi je vais vous faire une sélection de 3 de mes modèles préférés du moment sur ceux que j’ai pu tester, et ce par ordre de prix croissant. Chacun de ces appareils possède un ensemble de critères qui justifient mon choix et qui font de ceux-ci des compagnons de route fidèles qui ne vous décevront pas.

Je tiens à préciser que mes critères de sélection sont propres à la conception que je me fais de la pratique de la photo. Bien entendu, chacun est libre de ses choix lors d’un achat 😉

Canon Powershot SX610 HS

Prix  ≥ 200 €

compact-canon-powershot-sx610-hs

Classique de chez Canon, ce petit compact très léger (190g) est revisité chaque année avec une nouvelle version. Le dernier en date fait à peine mieux que le précédent modèle mais avouons que pour un prix aussi bas il cumule déjà un paquet d’avantages : un capteur de 20M de pixels, une sensibilité de 100 à 3200 ISO, une mémoire interne, un grand écran arrière avec une très bonne définition, sa prise en main est agréable, même avec des gants et sa batterie tient vraiment le choix même par temps froid. Points négatifs : zoom x18 « seulement », il n’ouvre qu’à F3,8 en diaphragme, pas suffisant pour les photos de nuit sauf sur pied, assez peu réactif au déclenchement, et mode vidéo peu performant.

Mais je le répète, pour cette gamme de prix vous aurez du mal à trouver plus performant, ça reste un très bon choix et un bon appareil de poche !

Panasonic Lumix LF1

Prix ≥ 340 €

photo-voyage-compact-lumix-lf1

Là aussi un classique chez Panasonic avec lequel on rentre dans la cour des grands.

C’est un modèle qui ne me quitte jamais , « au cas où », même dans la vie de tous les jours.

Je l’adore pour son esthétique sobre et soignée, encore plus léger que le Canon Powershot (170g), il tient à l’aise dans la poche d’un jean, très pratique pour pouvoir dégainer la bête rapidement, d’autant que sa réactivité est excellente ! Il ne lui faut que 1,68 seconde pour s’allumer et moins de 0,68 seconde entre deux images (en Jpeg – en format RAW c’est plus long).

À noter aussi une sensibilité accrue, de 80 ISO à 6400 (images excellentes jusque 1600 ISO, au dessus c’est davantage bruité mais tout à fait exploitable jusque 3200 ISO) et une visée électronique, rare sur un compact.

L’objectif ouvre à F2, ce qui est très confortable en cas de basses lumières et le mode vidéo est plutôt bon en plein jour (et Full HD).

Vraiment difficile de lui trouver des gros défauts, c’est mon petit chouchou de cette sélection en terme de rapport qualité / prix !

Panasonic Lumix LX100

Prix ≥ 700 €

compact-lumix-dmc-lx100

Bon, le prix peut paraître excessif pour un « simple » compact, mais sachez qu’on passe en catégorie « compact expert », et avec ce bijou entre les mains vous ferez des jaloux ou que vous soyez. Difficile de trouver mieux pour immortaliser les étendues sauvages ou les mégalopoles que vous traverserez ! J’ai apprécié cet appareil que je n’ai malheureusement pas à ma possession lors d’une séance test et je l’ai quitté à regrets tant il cumule de point positifs.

Tout d’abord et c’est une nouveauté, son capteur est un 4/3¨, donc bien plus grand que les capteurs habituels des compacts 1/2,3¨ (voir visuel explicatif sur la taille des capteurs).




Pour faire simple plus un capteur est grand plus il va recevoir de lumière et plus la qualité des images sera élevée, donc ce critère est loin d’être un point de détail !

Sa sensibilité s’étend jusque 25600 ISO, chiffre assez incroyable pour un compact, certes un peu plus lourd que les deux modèles précédents (390g).

Son objectif Leica 24-75 mm ouvre à F1,7, suffisant en toutes circonstances et son viseur électronique, sa réactivité et son stabilisateur optique sont bluffants.

Notez aussi pour les amateurs de vidéo qu’il filme en 4K.

Seuls petits bémols, une prise en main pas top (surtout sur le côté gauche, l’objectif est un peu trop près du rebord), mais il reste agréable à manipuler, et bien sur son poids un peu excessif qui s’explique par une optique lourde mais de facture irréprochable.

Bref un must qui se paye le prix fort !

Olympus Tough TG-860

Prix < 300€

compact-olympus-tg-860

J’ajoute un autre modèle à la liste qui, même s’il ne fait pas partie de ma sélection car je trouve ses performances trop limitées, présente un profil intéressant car il est clairement orienté “baroudeur” ! Il s’agit de l’Olympus Tough TG-860.

Étanche jusque 15 mètres, résistant théoriquement aux chutes de plus de 2 mètres et à une pression jusque 100KG, il peut être utile à l’aventurier qui lui réserve un usage extrême, en pleine Taïga (utilisable sans soucis jusque -10°c) ou en pratique de sports extrêmes qui mettent à mal un matériel fragile.

À noter aussi un écran basculable vers l’avant de l’appareil permettant facilement de prendre des “selfies” en plein exploit. Plutôt tendance cette option “gadget” se révèle bien pratique en réalité. L’appareil dispose aussi d’un petit harnais qui l’enveloppe et permet de l’accrocher au sac ou à la ceinture en un quart de seconde.

À plus de 300 € je le trouve un poil cher, mais il est clair qu’on paye sa solidité à toutes épreuves.

Annexe

Pour compléter votre recherche de l’appareil compact parfait selon vos besoins, je vous invite à consulter le site du magazine “Que choisir”, tous les appareils présents sur le marché ne sont pas testés mais beaucoup ont été passé à la loupe par des experts à qui on ne peut reprocher un manque d’impartialité.

Amusez vous bien, mitraillez tout ce que vous pouvez mais gardez en tête que c’est le photographe qui fait la photo, ce n’est pas l’appareil 😉

À propos de Romain Desailly
Toujours un appareil photo à la main, ce passionné de photographie et de vidéo aime à arpenter le monde pour chercher des réponses aux questions qu’il ne se posait pas avant de bourlinguer. Il est le co-créateur de ce guide voyage.

Laisser un commentaire